Top
Plats cuisinés

La grande cuisine toute prête

On est souvent à court d'idées pour proposer de nouvelles saveurs et renouveler nos menus… Alors pourquoi ne pas choisir un plat cuisiné Papé Papoul pour vos repas. Fruit d'un choix naturel de recettes cuisinées traditionnelles en provenance de l'Aveyron, le goût sans pareil des plats tout prêt Papé Papoul s'accorde...

La grande cuisine toute prête

On est souvent à court d'idées pour proposer de nouvelles saveurs et renouveler nos menus… Alors pourquoi ne pas choisir un plat cuisiné Papé Papoul pour vos repas. Fruit d'un choix naturel de recettes cuisinées traditionnelles en provenance de l'Aveyron, le goût sans pareil des plats tout prêt Papé Papoul s'accorde parfaitement avec vos menus. Qu'ils soient consommés seuls ou en accompagnement, ils apporteront à vos repas une touche savoureuse et raffinée.

Une diversité culinaire

Parler et décrire les goûts multiples et subtils de la cuisine aveyronnaise n'est pas chose aisée. Sans doute, les connaisseurs de la cuisine de l'Aveyron s'indigneront de ne pas trouver sur ce site tel ou tel autre plat cuisiné. Cependant, bien qu'il soit exact que certains plats soient traditionnels, transmis de génération en génération et dégusté toujours avec le même plaisir, nous avons fait le choix de ne retenir que les plats cuisinés qui nous semblaient les plus intéressants. La cuisine aveyronnaise est une extraordinaire palette de goût délicieux propre à satisfaire les gourmets les plus exigeants. Les proportions données sur chaque plat cuisiné sont proposés dans le cas d'un repas avec un plat principal unique. Toutefois il est souvent nécessaire d'ajuster les quantités en fonction de l'appétit des convives.

Déguster un plat cuisiné de l'Aveyron, c'est communiquer avec son terroir

La cuisine traditionnelle est semblable à une porte qui s'ouvre sur nos souvenirs. Souvenirs d'enfance ou de voyage, mémoire réveillée par des aliments qui nous mettent en relation avec notre pensée. Par l'entremise d'un plat cuisiné, vous communiquez avec l'Aveyron, son terroir, ses traditions, les femmes et les hommes qui les font vivre. Se nourrir, c'est aussi voyager. Notre mémoire garde le souvenir de ces plats doucement mijotés par une mère ou une grand-mère. L'odeur si particulière d'une cuisine qui s'échappait des marmites, qui envahissait la maison et nous faisait saliver. Saucisses aux lentilles, mitonné de canard aux cèpes, daube traditionnelle de Millau, pommes de terre à la sarladaise, pot-au-feu de canard,… sont autant de plats dont les recettes nous ont été transmises et qui font monter en nous une soudaine envie de plaisir culinaire. C'est tout cela que nous vous proposons de retrouver en réchauffant et en dégustant nos plats cuisinés traditionnels de l'Aveyron.

Détails
  • Spécialités de canard

    Une gastronomie qui mêle cuisine consistante et raffinement

    L'Aveyron a toujours profité d'une abondance d'excellents produits. Parmi ces derniers on ne peut ignorer le canard gras et les recettes raffinées de plats et conserves qu'on lui doit. La gastronomie aveyronnaise est parfois faite de plats venus d'autres régions et embellis localement : c'est le cas de la choucroute à la viande de canard.

    Plats préparés à base de viande de canard

    Avec les spécialités de canard, retrouvez les fumets succulents et les saveurs à la fois puissantes et subtiles de plats délicatement mijotés. Découvrez également la légèreté avec des préparations qui donnent du moelleux aux chairs de canard sans les rendre lourdes ou indigestes. Nous pouvons dire sans crainte que le canard offre des plats chaleureux à déguster en famille ou entre amis.

    Une viande de canard sélectionnée pour ses qualités

    De nos jours il n'est pas rare de trouver sur le marché une multitude de viande de canard. Face à ce choix nous avons porté toute notre attention sur l'élevage. C'est pour cette raison qu'une sélection rigoureuse de la provenance de nos canards vous permet de goûter à la chair délicate d'un canard de qualité. Ce moelleux de la chair est également assuré par un abattage contrôlé à un âge adéquat interdisant ainsi des morceaux trop fermes ou trop âgés.

    Des recettes cuisinées préparées avec goût

    Fragile et raffinée, la viande de canard gras se prête aux préparations classiques. Néanmoins, certaines parties du canard moins nobles permettent de réaliser des plats plus simples que l'on pourra servir en entrée ou emporter en pique-nique. C'est ce que nous allons vous faire découvrir.
    Le célèbre pot-au-feu est ici élaboré avec de la viande de canard. La non moins savoureuse choucroute offre ici une délicieuse variante avec sa saucisse de canard et sa viande maigre de canard. Et que dire du mitonné de canard, alliance parfaite d'une moelleuse viande de canard et du subtil parfum des cèpes.
    Dans le canard comme dans le cochon aucune partie de l'animal n'est laissée de côté. La viande récupérée lors de la cuisson donnera les fabuleux fritons de canard. Les cœurs des canards, une fois confits sont émincés et préparés avec une petite persillade. Ils viendront enrichir une salade verte et la transformera en une entrée savoureuse et tendre. Il ne faut pas non plus oublier le célèbre cou de canard farci que l'on peut déguster aussi bien froid que chaud.

  • Spécialités du sud-ouest

    Une cuisine nourrissante par excellence

    Haute en goût, la cuisine du sud-ouest bénéficie d'une grande réputation auprès de bien des gourmets. Elle est pleine de recettes plus appétissantes les unes que les autres. C'est ainsi que la cuisine aveyronnaise allie avec bonheur ses propres traditions culinaires et ce qu'il y a de meilleur dans la cuisine du sud-ouest de la France. C'est une cuisine qui a su rester simple, honnête et campagnarde. Elle utilise des produits sains et savoureux tirés d'un sol généreux.

    Des produits sélectionnés pour leurs qualités gustatives

    L'Aveyron est un lieu de production dont le renom n'est plus à faire. Nous y trouvons les meilleurs produits et en quantité. Cette profusion et cette qualité ont permis de réaliser nos recettes de plats de viande ou de légumes. Nous avons choisi d'utiliser dans nos préparations des ingrédients provenant d'une production locale. Par exemple les lentilles utilisées dans la recette des saucisses aux lentilles sont produites sur le plateau du Larzac. La viande joue elle aussi un rôle important dans la cuisine. L'Aveyron est un territoire d'élevage qui produit localement des viandes de mouton, de porc et de bovin (race Aubrac) d'excellente qualité. Savoir-faire, qualité des produits, recettes traditionnelles, tout est donc réuni pour que nos produits concourent à une cuisine riche et naturelle.

    Des plats cuisinés inspiré de recettes souvent familiales

    C'est souvent une cuisine simple et nourrissante mais néanmoins riche en saveurs qui contraste avec les savantes préparations gastronomiques. L'Aveyron est un pays d'élevage, il ne faut donc pas s'étonner de retrouver viande et charcuterie dans ses plats cuisinés. La viande de bœuf est superbement préparée dans le coufidou millavois, daube traditionnelle que l'on retrouve sur les menus de la ville de Millau. Mais les légumes sont aussi à l'honneur dans ce plat de saucisses aux lentilles du Larzac ou bien dans ces succulentes pommes de terre à la sarladaise.

    L'utilisation des plats cuisinés du sud-ouest

    Utilisez nos plats cuisinés pour confectionner rapidement des repas alléchants. Faciles à préparer, rapides à cuire ils se révèlent très utiles pour réaliser un repas improvisé. Employez comme plat complet le coufidou ou les saucisses aux lentilles ou bien utilisez les pommes de terre à la sarladaise en guise d'accompagnement d'une viande, d'un confit, d'une volaille ou d'un gibier. Tous ces plats seront toujours bien accueillis sur la table familiale.

  • Les sauces

    Une bonne sauce artisanale, c'est l'accompagnement d'un bon plat

    Vous pouvez affirmer le caractère de vos recettes en accompagnant vos plats d'une sauce Papé Papoul. Une visite impromptue, un repas improvisé, grâce aux sauces Papé Papoul vous agrémenterez un plat de pâtes, de riz ou une simple viande d'une sauce qui relèvera la saveur de votre préparation.

    Les sauces, bases de toute préparation culinaire

    Les sauces font bien sûr parties du patrimoine culinaire aveyronnais. Elles sont le liant entre les éléments du plat et en assure la communion. Les sauces sont gourmandes et franches à l'exemple de la sauce au Roquefort. Elles sont fines et délicates comme l'est la sauce au foie gras. Mais d'une même manière, elles entraînent vos recettes vers de grandes aventures gustatives.

  • Tripoux et tripes

    Un plat très apprécié des amateurs

    Avec leur goût rustique et leur parfum puissant les tripes sont un plat de résistance très apprécié en Aveyron. Les tripoux quant à eux sont de vrais produits identitaires de l'Aveyron au même titre que l'aligot, la charcuterie ou le gâteau à la broche. Les tripes et les tripous font parties de ce que l'on appelle les abats blanc de boucherie. Ce sont des produits tripiers qui constituent des plats revigorants, simples avec une saveur toujours aussi délectable.

    Tripes ou tripous : quelle différence ?

    Les tripes appelées également gras-double sont en fait la panse du bœuf. Elles sont épaisses, fermes et blanches. La panse du veau sert quant à elle à élaborer les tripoux. Certains tripoux sont confectionnés avec les tripes du mouton. Chez nous la composition du tripou est faite avec de la panse de veau. Elle est également blanche mais beaucoup plus fine que celle du bœuf.
    L'autre différence majeure se trouve dans la préparation
    Les tripes sont cuites dans une sauce composée de tomates concassées, de légumes et relevée de vin blanc et d'alcool de marc.
    Les tripoux sont eux mijotés dans un bouillon de légumes aromatisé.
    Les tripes sont découpées en petits morceaux alors que les tripous sont roulés puis liés.
    Comme les tripes à la mode de Caen, le gras-double à la lyonnaise ou les pieds paquets provençaux, les tripes ou les tripoux aveyronnais sauront vous séduire par leur simplicité et leur saveur.

    La préparation

    Les tripes et tripous aveyronais sont préparés de façon classique et selon une méthode traditionnelle héritée d'un long savoir-faire familial. C'est une opération un peu longue. Les tripes sont d'abord nettoyées consciencieusement. On les fait ensuite dégorger puis blanchir. Ce n'est qu'alors que les tripes seront cuites et recouvertes de leur préparation de légumes et d'aromates.
    Les tripoux sont eux roulés, attachés avec un boyau fin après avoir été garnis de petits morceaux de panses. Ils sont cuits lentement et longuement dans leur sauce aromatisée et accompagnée de petits légumes.

    Anecdote

    Les tripous aveyronnais sont bien sûr consommés en plat principal accompagnés de leur garniture (aligot ou pommes de terre bouillies). Mais, si vous séjournez dans l'Aveyron, vous découvrirez que ce plat traditionnel est également consommé au petit matin pour un déjeuner convivial par exemple un jour de fête de village ou lors d'un mariage après une longue nuit passée à festoyer. Laissez-vous tenter !